vendredi 26 juillet 2013

Perce F.S Breveté. François Sudre.

Cette fiche a pour objet de s’interroger sur une estampille dans cartouche ovale située sur le carter de deuxième piston de cuivres dix neuvième. L'origine de cette découverte faisait partie d'un article précédent concernant les luthiers cordes et marchands Barbet et Granier situés rue Paradis à Marseille, perce F.S 5 breveté. Depuis, une deuxième estampille concernant un cornet Gattermann (Marseille) me fût transmise par un amateur de cuivre où il était porté: perce F.S 4 breveté. Enfin, toujours sur un bugle Halary-Sudre nous voyons: perce F.S 5 breveté.

1)Bugle Barbet Granier fonds en 1877. Estampille Perce F.S 5 Breveté- n°460.



2)Cornet P. Gattermann  fonds en 1877. Estampille 20 rue Tapis Vert 2(2?). Le 22 occupé à partir de 1892 (date du mariage de Marius) et 1896 (date de son décès). Perce F.S 4 Breveté- n°1311.


Mes remerciements à Maxence pour les photos de son cornet.

3)Bugle HALARY-DIPLOME D’HONNEUR-F. SUDRE-SEUL FOURNISSEUR DE  LA MARINE-FACTEUR DU CONSERVATOIRE ET DE L’ARMEE-6 et 8 rue des poitevins A PARIS. Perce F.S 5 Breveté. n°221.


Mes remerciements à "Artiste 20" pour sa participation positive.

Vous comprendrez le moyen de solliciter vos informations  pour avancer dans cette recherche en cours. Ces instruments ne sont pas pourvus de tubes compensateurs et précisent le cadre de vos commentaires. Nous avons appris que François Sudre né en 1843, fût apprenti chez  Daniel Edmond, facteur marseillais, il est venu à Paris comme ouvrier facteur chez M. Halary avant 1865.

Répertoire des travaux de la société statistique de Marseille: 1864. Source Gallica. B.n.f.
Extrait:
"Dès 1853, du reste; M. Daniel se manifesta lui même comme inventeur. M. Daniel est un esprit actif, ingénieux, chez lequel nous avons constaté l'ardent désir de sortir des routes battues dans  lesquelles se tiennent généralement les fabricants de province. Sans parler de nombreuses améliorations de détail, qu'il a apportées à la plupart des instruments qu'il produit, votre commission a remarqué son système de Perce Cylindrique des instruments à piston destiné assurer l'homogénéité de son; homogénéité qui ne peut s'obtenir que par une grande régularité dans la formation des nœuds de vibration, laquelle 
trouve  toujours un obstacle sérieux dans les changements de calibre de la perce intérieure."

Bulletin des lois de la république française. Source Gallica.
147,452. Brevet de quinze ans, 20 février 1882; Sudre, représenté par Armengaud jeune, à Paris, boulevard de Strasbourg, n° 23. Procédé de fabrication des cintres d'instruments de musique. 

Vu sur médiathèque musée de la musique:
pistons, instrument en cuivre - Paris - 1882 - brevet N°1075.

Vu sur divers: liste de relevés.
Non seulement, cette estampille indique l'origine de facture ainsi que dans l'état, 4 pour les cornets et saxhorns en mi b, 5 pour les bugles, 6 pour les trombones à coulisse et à pistons et 7 pour les saxhorns.

Perce F.S 4:
1) Cornet P. Gattermann, estampille 20 rue Tapis Vert 2(2?). Perce F.S 4 Breveté- n°1311.
2) Saxhorn en mi b, marque au cor, banière, Halari, diplôme d'honneur, F. Sudre, 6, 8 rue des Poitevins, A PARIS, perce F.S 4 breveté 679.
3) Saxhorn en mi b, marque au cor, banière, Halari, diplôme d'honneur, F. Sudre, 6, 8 rue des Poitevins, A PARIS, perce F.S 4 breveté 673.
4) FS / 83 médailles et brevets / SUDROPHONE - ALTO / Mi b / F. SUDRE / 13 boulevard Rochechouart / Facteur du Conservatoire / et de l'Armée / à PARIS- Marque additionnelle: "54"  -   Modèle déposé.  "Perce 4 brevetée / FS" sur le piston central. N° de série 1968.

Perce F.S 5:
1) Bugle HALARY-DIPLOME D’HONNEUR-F. SUDRE-SEUL FOURNISSEUR DE  LA MARINE-FACTEUR DU CONSERVATOIRE ET DE L’ARMEE-6 et 8 rue des poitevins A PARIS. Perce F.S 5 Breveté. n°221.
2) Bugle Barbet Granier fonds en 1877. Estampille Perce F.S 5 Breveté- n°460.
3) Ancien cornet Halary, F. Sudre...13 bld Rochechouart, perce FS Breveté 5, n°389.

Perce F.S 6:
1) Trombone à pistons, marque coq sur globe, Chapelain Fernand, Breveté s.g.d.g n°450, 37, 38, 39 sur carters de pistons.
2) Trombone à 3 pistons n°1276- Halary F Sudre- Perce F.S 6 Breveté.

Perce F.S 7:
1) Saxhorn en sib-Halary F Sudre...Perce F.S 7 Breveté.
2) Vu sur site de Rodolphe Delcroix:
"Sudrophone:
Sudrophone baryton de François SUDRE fait à Paris vers 1892.
Signé sur un écu en maillechort sur le pavillon : (cor) / Modèle Déposé / 83 MEDAILLES & BREVETS (dans un ruban) / SUDROPHONE BARYTON /  UT ET SI b / F. SUDRE / DIPLOME D'HONNEUR / 13, Boulevard Rochechouart / FACTEUR DU CONSERVATOIRE ET DE L'ARMEE / A PARIS
Pistons numérotés respectivement : 7 / 8 / 9 et dans un ovale sur le second piston : PERCE 7 / F.S. / BREVETE / N° 1720".
3) Vu sur site de Jean Michel Renard:
"BASS SAXHORN Système Compensateur. F. SUDRE. c.1900.
Stamped on the bell: "83 médailles et brevets / Halari / Diplome d honneur / F. SUDRE /
Facteur du Conservatoire / et de l  Armée / Seul fournisseur de la Marine / Rue des Poitevins / PARIS."
Additional stamps on the first valve: "n°2396 / Ajusteur Daniel Breveté (in an oval), horn with the initial F.S."."
4)Vu sur Mimo: tuba sib.
Inscriptions : Inscribed on bell "F.S" within posthorn motif / "83 MÉDAILLES & BREVETS" within ribbon / Halari / DIPLOME D'HONNEUR / F. SUDRE / SEUL FOURNr. DE LA MARINE / FACTEUR DU CONSERVATOIRE / ET DE L'ARMEE / 6 et 8 rue des Poitevins / A PARIS"; on side of 1st valve casing "1499" / ellipse containing "AJUSTEUR / DANIEL / BREVETE" / posthorn motif containing "F S"; on sides of valve casings and top and bottom caps "13", "14", "15"; on oval silver plate on tubing loop between 1st and 3rd valves "COMPENSATEUR"; on oval silver plate on 1st v.t.s. "ACCORD DE" / music stave with E and A; on oval silver plate on compensating loop of 1st valve "ACCORD DE" / music stave with D and C.

Note: n°1499 et n°2396 Poitevins, n°1720 Rochechouart ? Est ce que le n°2396 est seulement le numéro de Daniel ?


Afin de compléter cet article, si vous possédez un instrument de marque F.S  le concernant, il serait louable de votre part de poster un commentaire, afin de faire rebondir ce sujet, en indiquant les références présentes sur le pavillon. Toutes mes salutations musicales.