vendredi 24 juin 2011

-Gattermann luthiers à Marseille-
L'objet de cet article est de redécouvrir les activités musicales de la famille Gattermann de Marseille.
Des origines du fond: un poste de soliste au Grand Théâtre. Création de la classe de piston et trompette au sein du conservatoire de Marseille.

Tous mes remerciements à Maxence pour cette participation et ses clichés:
Haut: estampille P. Gattermann:  1r médaille d'argent, correspond à l'exposition de 1878, remportée par François Sudre. Dans l'éventualité que le chiffre inscrit après Tapis-Vert serait 22, indiquerait-il que ce cornet daterait d'après le mariage de Marius, en 1892?
Bas: estampé sur carter de deuxième piston: perce F.S 4 breveté. De quel brevet de François Sudre s'agit-il et à quoi correspond le chiffre 4? Ne serait-ce pas 4, pour cornet.
L'Europe artiste 01/01/1865:
"Grand Théâtre saison 1865-1866: pistons Prosper Gattermann."
La musique en Provence de André Gouirand:
"Classe de piston et de trompette créée pour Gattermann en 1866."
Annuaire musical de 1875: source archives.org
"Gattermann (Prosper), c. à p. et tromp., 17, r. du Baignoir."
Le monde artiste 30/09/1876:
"MARSEILLE. — GRAND-THÉÂTRE. — Gattermann (Prosper), piston solo;"
Annuaire musical et orphéonique 1876: source archives.org.
Cornet à pistons. 
Gattermann (Prosper), pf. au Conserv., 17, r. du Baignoir.
Cors.
Gattermann (L.-F.), 49, rue de l'Abbé-de-l'Epée. 
La Vedette Marseille 1884:
"l'orchestre dirigé par l'honorable M. P. Gattermann si connu par son talent musical."
Le Menestrel du 13/03/1887:
"-Le Petit Marseillais annonce que M. le maire de Marseille vient de
prendre un arrêté invitant MM. Amici, professeur de piano, Depoitier,
professeur de chant, Gattermann, professeur de cornet à pistons, et
Melle Desmichel, professeur de solfège, à cesser leurs fonctions au Conser-
vatoire de musique et de déclamation à partir du 31 mars, comme étant
de nationalité étrangère. Cette mesure a été prise en vertu d'un règlement
qui était tombé en désuétude.-
27/04/1889
"c'est ainsi que samedi dernier était acclamé M. Gattermann, notre vaillant chef d'orchestre".
Conservatoire communal de musique et de déclamation, rue de la bibliothèque,1:
1893- Gattermann, cornet à pistons.
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical de 1897-1898-1899:
Prosper, professeur de cornet au conservatoire de Marseille et au 18 rue Tapis vert.
Journal général de l'imprimerie et de la librairie Volume 91, année 1902:
Gattermann (P.) -Marie-rose, mazurka pour piano. Marseille, P. Gattermann et fils.
Gattermann (P.) -Nini-Nananan, schottisch pour piano. Marseille, P. Gattermann et fils.
De la constitution du fond:
N'ayant pas la date précise de constitution, l'occupation du 20 rue Tapis Vert est effective lors du recensement de 1881 et pas encore sur celui de 1876.
La facture jointe en fin d'article précise 1877 comme origine du fond.
Recensement 1881: "Au 20 rue du Tapis Vert.
Prosper musicien âgé de 44 ans,
Françoise âgé de 40 ans mère,
Marius âgé de 16 ans enfant,
Rose âgée de 11 ans,
Augustine âgée de 7 ans."
Annuaire de l'Union fraternelle du commerce et de l'industrie 1897 à 1901:
INSTRUMENTS DE MUSIQUE GATTERMANN (P.), — 16, 20, 22 et 30, rue du Tapis-Vert, Marseille (Bouches-du-Rhône). Manufacture d'instruments, pianos, orgues, location, réparations.
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical : 1893-1896-1897-1898-1899-1902-1903:
Gattermann (Prosper), r. Tapis-Vert, 20.
Les acteurs du fond familial:
Prosper, François, Gattermann, musicien, professeur de musique, négociant, directeur d'orchestre et luthier.
Marie, Antoinette, Rey son épouse, docteur en droit, marchande d'instruments et musique, luthier, décédée le 12 août 1903.
François Louis Hubert fils, professeur de musique né le 3 juin 1862, professeur de cor, service militaire du 13 octobre 1880 au 12 octobre 1885, veuf de Marie Félicie Astier, décédé le 28 novembre 1890, pendant son sommeil au 22 rue du Tapis vert.
Marius, André fils, musicien, luthier né le 7 août 1866, époux de Marie Henriette NICOLAS et décédé à son domicile le 28 septembre 1896.
Rose fille, pianiste née le 20 août 1871, décédée le 9 février 1940.
Augustine, Marie fille, pianiste née le 4 mai 1875, décédée à son domicile au 19, à l'âge de 27 ans le 19 décembre 1902.
Paul, Pierre, Vincent, fils et frère jumeau de Justinien, musicien, luthier né le 1 février 1882, ajourné du service militaire pour faiblesse en 1904 et 1908, décédé le 2 novembre 1914.
Justinien, Henri, luthier, journalier, né le 1 février 1882, engagé pour trois ans le 13 février 1901, soldat musicien le 12 juillet 1901, renvoyé dans ses foyers le13 février 1904, réformé le 8 septembre 1908 pour otite moyenne et tuberculose pulmonaire, décédé le 22 mars 1911.
De la clôture du fond originel:
Décès de Prosper François Xavier Gattermann le 19 avril 1900. Professeur au conservatoire , officier d'académie, âgé de 63 ans né à Dijon (Côte d'Or), le 27 juillet 1837.
Archives commerciales de la France:
Formation, société en commandite Gattermann, 18 et 20 rue du tapis vert, instruments de musique pour 6 ans et 11 mois, le 6 avril 1905.
De l'origine éventuelle du fond Marius Gattermann:
recensement de 1896: 22 rue Tapis Vert.
Marius luthier, 30 ans, père,
NICOLAS Henriette, 30 ans, mère,
Bulletin des lois de la république française, Volume 53: de 1897:
"245634. Brevet de quinze ans, 13 mars 1895; Gattermann. représenté par Ducassou, Grande-Rue Marengo, n* 85, à Marseille. — Cornet à pistons, système Marius Gattermann."
Gattermann Marius André est né le 7 août 1866 et décédé à son domicile le 28 septembre 1896.
Extrait de son acte de mariage:
"Le 6 octobre 1892, mariage de Marius Gattermann fabricant d'instruments de musique né le 16 avril 1866..."
De l'origine et clôture du fond Paul Gattermann: société en commandite (au minimum deux personnes). Pôle d'activité en société: luthier , musicien, direction d'orchestre, professeur.
1909- Professeur- Contrebasse et cornet à pistons, Gattermann, 18 rue du Tapis vert-
Recensement 1906:
Gattermann Paul né en 1882 à Marseille Patron.
Son frère André né en 1880 luthier.
Sa belle sœur Henriette né en 1865 luthier.
Annuaire des artistes et de l'enseignement dramatique et musical de 1909:
INSTRUMENTS DE MUSIQUE:
Atelier spécial de Réparation de tous instruments à vent. Bois et cuivre. Fournitures Générales.
Paul Gattermann- Luthier Diplômé Breveté
18 et 20, rue du Tapis-Vert, MARSEILLE
Archives commerciales de la France:
1)Formation, société en commandite Gattermann, 18 et 20 rue du tapis vert, instruments de musique pour 6 ans et 11 mois, le 6 avril 1905.
2)Le 16 mars 1908 dissolution de la société Gattermann instruments de musique, 18 et 20 rue du Tapis Vert. L M Paul Gattermann.
3)Le 11 septembre 1908, liquidation judiciaire Paul Gattermann, luthier, 20 rue du Tapis Vert.
4)Le 4 juin 1909 déclaration de faillites. Gattermann Paul, luthier, 30 rue du Tapis Vert.
Fond veuve Marius Gattermann:
Musique adresses universel 1913 mis en ligne par Jl Matté :
"Gattermann Vve, 20 rue du Tapis-Vert- Instruments-"
Marie Henriette NICOLAS est né le 23 mai 1865, sur le recensement de 1881, Henriette habite au 8 rue Tapis Vert et est tailleuse de vêtement. Elle rejoint le regroupement familial au 20 à la suite du décès de son mari.
Vu sur en tête de facture de 1924: manufacture d'instruments de musique. Fournisseur: Gaudet et Deslaurier.
Tous mes remerciements à René Pierre pour cette en tête de facture ou la date d'origine du fond est lisible.
Gallerie:
 Tous mes remerciements à Patrick pour cette participation et tous ses clichés de sa flûte Gattermann.

A gauche estampille sur tête de flûte, au centre corps, à droite patte d'ut.


Afin d'illustrer et de compléter cet article, si vous possédez un instrument de marque concernant ce(s) luthier(s), il serait louable de votre part de proposer des photos de celui ci afin de faire rebondir ce sujet en perpétuelle évolution. Toutes mes salutations musicales.

jeudi 23 juin 2011

MARIUS ROCHE, 30, RUE TAPIS VERT, MARSEILLE

Voici un soprano argenté, système d'octave automatique, descendant au sib grave et montant au mib aigu. Trouvé à un stade avancé sur l'étal d'un marchand, il fut ensuite remis en état avec pour résultat l'obtention d'une justesse convenable et la découverte d'un grain évoquant la sonorité des saxophones que jouait Sydney Bechet.
Ce qui suit est une approche, non vérifiée par registre de commerce, j'ai seulement observé une similitude d'adresse et de date concernant le numéro trente de la rue du Tapis Vert à Marseille.

Annuaire de l'Union fraternelle du commerce et de l'industrie 1897
INSTRUMENTS DE MUSIQUE GATTERMANN (P.), — 16, 20, 22 et 30, rue du Tapis-Vert, Marseille (Bouches-du-Rhône). Manufacture d'instruments, pianos, orgues, location, réparations.
Archives commerciales de la France:
Le 16 mars 1908 dissolution de la société Gattermann instruments de musique, 18 et 20 rue du Tapis Vert. L M Paul Gattermann.
Le 4 juin 1909 déclaration de faillites. Gattermann Paul, luthier, 30 rue du Tapis Vert.
Musique adresses universel mis en ligne par M. JL Matté 1913:
Roche et A, 30 rue Tapis Vert- Musique et instruments- Fond en 1908-









Mme veuve Marius Gattermann exerce son activité de marchande d'instruments de musique au vingt rue du Tapis Vert durant la même période que M. Marius Roche, au trente.
Musique Trad 1921:
Roche M., 30, rue du Tapis Vert.- Lutherie-
Musique adresses universel 1922:
Roche M., 30, rue du Tapis Vert.- Instruments- Fond en 1908.
Pistes d'origine de facture de cet instrument:
Par comparaison, la facture de ce soprano ressemblerait à celle de Raymond Dubois ou à celle de Beaugnier; conçu autour de 1925. Il existe un exemplaire au musée de la cité de la musique de Paris, trois photos sont visible sur leur site, le mien possède le fa # coté ce qui explique l'absence de plot de butée sous le levier de si b coté, la longueur des charnières main gauche est plus courte sur le "Roche", la transmission si b index est en forme de "S" alors que sur le Dubois elle est droite et perpendiculaire à la charnière. Il en est de même de la spatule de système d'octave. Le porte lyre est différend sur les deux types ainsi que la couleur et forme des rouleaux do et mi b.
Archives de Marseille:
Naissance (n°204) de ROCHE Marius Antoine François le 25 juillet 1873, son père Alexandre Joseph Roche de profession tonnelier 46 ans est domicilié boulevard Chave avec son épouse, Marie Thérese Marguerite Palanque.
États de service militaire: classe 1893.
Roche Marius Antoine François est né le 25 juillet 1873 à Marseille profession de luthier, domicilié rue Sébastopol 102, Dispensé fils unique de veuve. Réformé n°2 pour palpitations.
Maintenu réformé le 22 décembre 1914- Domicile en Décembre 1914 , nouvelle rue Georges 62. Cheveux et sourcils noirs, yeux vert foncé.
Recensement de 1896 rue Georges 102.
Roche Thérèse née en 1838 à Marseille chef lingère divers.
Roche Marie née en 1872 à Marseille fille repasseuse divers.
Roche Marius né en 1873 à Marseille fils luthier chez Gattermann (*).
(*) luthier chez Gattermann en 1901 et 1906, adresse identique.
Vu sur saxophone alto d'origine Dubois:
Saxophone Unic Simplex - Marius Roche: Breveté 248.840. Numéro 2172.


Tous mes remerciements à Christophe, auteur de ce cliché.



Vu sur carte de visite:
MANUFACTURE GENERALE D'INSTRUMENTS DE MUSIQUE-
Réparations et location d'instruments en tout genre- Commission exportation-
Maison M.ROCHE- 30, rue Tapis-Vert (1er étage)-
VENTE-ACHAT-ECHANGE-PIANOS-ACCORDEONS-BANDONEONS-JAZZ-INSTRUMENTS A VENT ET A CORDES-
Cordes harmoniques, méthode.





Vu sur horn u copia:Saxhorn Baryton Roche & Marselle. 30 rue du Tapis Vert Marseille.

Enfin, je suis ravie qu'un premier commentaire soit posté sur cet article, ce qui me laisserait à penser que nous sommes au moins deux sur ce blog  à jouer sur des saxophones "Roche".  Je continue sur cette estampille cité auparavant "ROCHE & MARSELLE" en spéculant sur une faute relevée dans l'estampille, en remplaçant par "ROCHE & MARSEILLE", un nouveau luthier apparaît déclaré sur ses états de service militaire et sous toutes réserves.

Archives des Bouches du Rhône:
Marseille Alfred Joseph. Classe 1898.
Né le 10 mai 1878 à Marseille, profession: luthier.
Père: feu Alfred Joseph - Mère: Marie Joséphine Feistmantel. Domiciliés à Marseille chemin du Roucas Blanc.
Appelé à partir du 18 novembre 1899...soldat musicien le 26 septembre 1900...Disponibilité armée active  le 22 septembre 1902...Arrivé au corps le 3 août 1914 (mobilisation générale)-Croix de guerre 3 novembre 1915...Le 25 janvier 1919 se retire à Marseille, 13 rue sainte Cécile... Libéré du service militaire 10 novembre 1927...
Localités successive habitées:  3 mars 1904: rue Melchior, 1 ... 19 juin 1908, Marseille, 12 rue Présar.
Acte de naissance et en marge:
Marié en 1911 le 23 février avec Maria Natale Angela Maffé - Décédé à Marseille le 12 octobre 1954.
Note: recensé en 1906 rue de Melchion, comme employé dans: f (?) d'huile, son frère aîné, Léopold Raymond était violoniste.

Vu étiquettes dans caisse de mandoline: Abberti Monza- Fabricanti di strumenti armonici- 175, via rastelli, 175- Napoli- Roche et Marseille- Seuls dépositaires-30, rue du Tapis Vert- 1er étage- Marseille.
Il s'agirait bien d'une association de deux luthiers sous même enseigne et avant deuxième guerre mondiale. Notons que M. Marseille était âgé de cinq ans de plus que M. Roche.

Saxophone alto Marius Roche n°(6)067.
Je remercie Georges pour sa participation ainsi que pour sa persévérance,  son saxophone alto estampillé Marius Roche est de facture Beaugnier,  son numéro de série est inscrit sur le porte lyre et nous ne sommes pas sur du premier chiffre illisible, sa conception générale ainsi que les détails observés précisent cette origine.
Ce modèle est relativement élaboré, le dernier luthier l'ayant remis en état fut étonné par sa justesse mais n'avait pu déterminer sa provenance,  notons qu'il est équipé d'un double fa aigu, le si b coté est d'une seule pièce, le sol # automatique, trille ré- ré # et son bocal est doté d'un  système d'accord connu.

Ce type fut breveté fin 1928 par Robert Siour et Emilien Beaugnier et l'on observera sur ce saxophone que la molette d'origine a disparue, je ne sais actuellement si ce système a perduré après la dissolution, fin 1933, des établissements Robert Siour de la Couture.


Tous mes remerciements, Georges,  pour ces belles photos.

Afin d'illustrer et de compléter cet article, si vous possédez un instrument de marque concernant ce(s) luthier(s), il serait louable de votre part de proposer des photos de celui ci afin de faire rebondir ce sujet en perpétuelle évolution. Toutes mes salutations musicales.